Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Agent ou cadre ? Deux poids, deux mesures…

mercredi 13 février 2013 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

Des agents du service du Bio-nettoyage de Cochin-Hôtel Dieu se sont adressés à la CGT Cochin pour se plaindre du comportement d’un faisant fonction à leur encontre.
La CGT Cochin alerte la Direction depuis plusieurs mois. Plusieurs témoignages à ce sujet des agents accompagnés de la CGT Cochin ont été entendus par la Direction à plusieurs reprises.
Deux de ces agents étaient tombés malades et avaient été victimes de dépressions nerveuses.
Malgré nos alertes, la Direction a maintenu cette hiérarchie « défaillante » en place et a refusé de prêter foi aux témoignages arguant qu’il n’y « avait pas de faits avérés ».
Les agents actuellement en poste à l’Hôtel Dieu ne veulent pas venir à Cochin, de crainte d’être à nouveau confrontés à cette même hiérarchie, qui leur a laissé un bien mauvais souvenir…
La Direction de Cochin, comme à son habitude, défend ses cadres avec la plus parfaite mauvaise foi !
Déjà, l’an dernier, un membre de l’encadrement, qui avait agressé physiquement un agent, est resté à son poste alors que l’agent agressé, lui, a été changé d’affectation…
Dans le cas présent, la Direction propose de changer de service 10 agents et de laisser le faisant fonction en poste !

Devant la rigidité de la Direction, et considérant que la situation est dangereuse pour les agents, la CGT Cochin a déposé le 11 février 2013 un Danger Grave et Imminent (DGI). Celui-ci a été suivi le 12 d’un CHSCT Extraordinaire consacré à ce sujet. Lors de ce CHSCT la Direction a maintenu sa position devant les organisations syndicales présentes.
 

Seule la CGT Cochin a évoqué la différence de traitement selon qu’il s’agisse de l’encadrement ou d’un simple agent.

Cette injustice criante est inacceptable et la CGT Cochin a refusé de lever le DGI. Si des agents du bio-nettoyage devaient à nouveau subir les conséquences, quelles qu’elles soient, de la gestion du personnel d’encadrement, la Direction en serait directement responsable.

« Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. »

(La Fontaine, Les animaux malades de la peste)