Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Agression contre le personnel de sécurité

mercredi 9 mai 2012 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

La CGT a demandé le dimanche 6 mai la convocation d’un CHSCT Extraordinaire consacré à la situation dans le Service Anti-Malveillance :


A M. Stéphane Pardoux

Monsieur le Directeur,

Un incident très grave a eu lieu vendredi soir, 4 mai 2012, à 20h50, sur le site de Saint-Vincent de Paul.

L’agent de sécurité APS, seul en poste sur le site, a été violemment agressé par 5 personnes accompagnées d’un chien malinois..

Cet agent a été insulté, frappé et jeté à terre ; il a reçu de nombreux coups (notamment au visage – arcade sourcilière ouverte, et il est possible qu’il y ait eu perte de connaissance).

Le sang froid et le professionnalisme des agents APHP ont permis l’interpellation de ces individus qui ont été ensuite remis à la BAC.

La CGT et le personnel dénoncent depuis plusieurs années le manque d’effectifs chronique qui met en situation de danger grave les agents de l’anti-malveillance. Nous nous sommes d’ailleurs rencontrés récemment à ce sujet. Nous constatons aujourd’hui que malheureusement les faits confirment nos inquiétudes.

Ce grave incident ayant eu lieu vendredi et la situation étant à ce jour, dimanche 6 mai, à peu près normale, nous ne poserons donc pas de DGI.

Nous vous demandons cependant la réunion le plus rapidement possible d’un CHSCT extraordinaire consacré au service anti-malveillance et portant notamment sur les effectifs de Cochin-Port Royal-Tarnier-St Vincent de Paul, et la sécurité des personnels qui y sont affectés.

Dans l’attente de votre réponse,

Bernard Giusti

Secrétaire du CHSCT

Pour les membres CGT du CHSCT et pour le personnel de l’anti-malveillance


La Direction a fixé le CHSCT Extraordinaire le 15 mai 2012.