Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Compte Rendu de la CMEL du 11 septembre 2014

mardi 16 septembre 2014 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

 

Le Pr Chaussade se félicite du fait que 23 spécialités du GH sont classées dans la presse parmi les meilleures.
Le Gh manque de postes pour les internes. Le Pr Chaussade rappelle que l’attribution de postes dans les services se fera en fonction de l’activité de chaque service, puisque les postes d’interne sont financés grosso modo pour 75 à 80% par les services.

Certification : aura lieu du 25 au 28 novembre. Dans l’ensemble, beaucoup de points relevés la dernière fois par la commission de certification ont été résolus depuis.

PROJET STRATEGIQUE DU GH 2015-2019

 

Bilan 2010-2014 du GH  : 300 lits de MCO supplémentaires ; nombreux déplacements d’activités ; restructuration inachevée à Cochin, notamment pour les blocs, pour les réa méd et pour l’imagerie ; l’investissement de l’APHP sur le GH a été pour cette période de 250 Millions d’euros ; l’activité des services a baissé avant et après chaque transfert ; le déficit n’a donc pas été résorbé.

Projet 2015-2019 du GH :
- Ouverture sur le tissu hospitalier
- Articulation avec la médecine de ville
- Adaptation des prises en charge

Le Pr Chaussade regrette qu’il n’y ait pas de plan général d’organisation des activités en rapport avec les surfaces.
Prévision de la fermeture de Tarnier et de La Rochefoucault ; la Collégiale devrait fermer aussi, mais des travaux de réfection ont été faits, donc incertitude.

Les priorités pour 2015-2019  :
 - Renforcement de la chirurgie  :
o Digestif : les locaux à Pasteur sont obsolètes et inadaptés ; un projet de transfert sur le Val de Grâce avait été envisagé
o Développement de la chirurgie ambulatoire
o Regroupement de l’ophtalmologie sur Cochin
o Développement des nouvelles technologies (robot, ambulatoire…)
 - Renforcement de la médecine  :
o Réorganisation de la dermatologie avec regroupement
o Réorganisation de la psychiatrie avec regroupement
o Création d’un pôle nutrition
o Regroupement des réas
o Ouverture sur la médecine de ville
 - Renforcement de la biologie
 - Renforcement de l’imagerie ; quid du PET-Scan actuellement au Val de Grâce alors que le VdG devrait fermer ; ce qui pose aussi la question du partenariat avec le VdG.
- Projet NSI
- Renforcement de la recherche
- Développement de la qualité et de la sécurité des soins
- Mettre l’accent sur « l’hospitalité » (accueil des patients)

En outre la convergence entre l’HU Paris Centre, Descartes, HEGP et Necker sera considérablement renforcée.
Par contre, le partenariat avec Sainte-Anne n’est pas satisfaisant.
Incertitude sur l’Hôtel Dieu.

M. Houssel, Directeur du GH rappelle que le plan du GH s’insère dans celui de l’APHP, ce dernier s’insérant dans le contexte économique national ; il appelle à une grande vigilance car une Loi de Santé Publique va être votée en 2015 et elle aura de lourdes conséquences aussi bien pour les services que pour les personnels ; dans le contexte du site Cochin, les restructurations qui ont eu et vont avoir lieu sont sans aucun équivalent à l’APHP par leur ampleur ; l’une des conséquence est une dégradation de la situation financière ; il confirme les propos du Pr Chaussade, à savoir que le projet stratégique 2015-2019 sera focalisé sur Cochin.

Le doyen de la faculté de médecine reprend les mêmes propos que ceux du Pr Chaussade et de M. Houssel sur le projet stratégique, et ajoute qu’il demandera à être reçu par le DG de l’APHP.

CR établi par B. Giusti