Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Crèche de Cochin : quand les sous-effectifs conduisent à contourner la loi…

vendredi 20 juillet 2012 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

La CGT Cochin rappelle à tous les professionnels de la petite enfance les décrets concernant l’encadrement des enfants.

En effet, l’article R.2324-43 du code de la santé publique (voir au verso) stipule que l’effectif du personnel encadrant directement les enfants est d’un professionnel pour cinq enfants qui ne marchent pas, et d’un professionnel pour huit enfants qui marchent.

En aucun cas, on ne peut confier à une même professionnelle de la petite enfance des enfants qui marchent et des enfants qui ne marchent pas.
Par exemple, il est interdit de confier à une même personne 5 enfants qui ne marchent pas + 1 qui marche, et réciproquement.

Par ailleurs, dans les jardins d’enfants, l’effectif du personnel placé auprès des enfants âgés de 3 à 6 ans est calculé de manière à assurer la présence d’1 professionnel pour 15 enfants.


La CGT Cochin s’oppose à toutes les manipulations destinées à compenser le manque chronique de personnel au détriment des enfants et du personnel. La loi doit être respectée.

La CGT Cochin lutte pour la défense de vos droits !
Ensemble nous sommes plus forts : rejoignez-nous !


CGT COCHIN – POSTE 11 1167 – www.cgtcochin.fr – cgtcochin@yahoo.fr