Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Danger Grave et Imminent dans le service du Bio-Nettoyage

mercredi 17 avril 2013 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

La CGT Cochin a posé un DGI (Danger Grave et Imminent) le 11 février 2013 en raison des risques psycho-sociaux élevés qui règnent dans le service du Bio-Nettoyage.

Ces risques psycho-sociaux étaient dus à l’attitude inadmissible de certains membres du personnel d’encadrement ou faisant-fonction. Des agents en souffrance soumis à leurs agissements se sont retrouvés en dépression et/ou sous anti-dépresseurs.

Suite à ce DGI et à l’enquête interne qui a suivi, la Direction de Cochin a dû se rendre à l’évidence, malgré le soutien inconditionnel de la Direction de la Logistique et de la Responsable du Bio-Nettoyage aux membres du personnel d’encadrement ou faisant-fonction mis en cause (pour certains, la défense de l’encadrement passe toujours avant les conditions de travail de ceux qu’ils considèrent comme du « petit personnel »…).
En conséquence, parmi les mesures prises par la Direction de Cochin, un nouveau TSH, qui lui a vraiment une compétence d’encadrement, est nommé au Bio-Nettoyage où il s’occupera spécifiquement des Ressources Humaines.

Seule la CGT Cochin est allée jusqu’au bout de sa démarche pour défendre les agents de ce service, les autres organisations syndicales n’ayant pas jugé utile de s’en mêler…
Suite aux mesures prises grâce au DGI, la CGT Cochin a décidé toutefois de ne pas lever ce DGI, préférant attendre de pouvoir constater si ces mesures sont efficaces ou non.


La CGT Cochin est et sera toujours aux côtés des agents !

Un autre DGI précédemment déposé par la CGT Cochin pour le service du Personnel Médical (où là aussi des agents étaient en souffrance) a été récemment levé par la CGT Cochin, des mesures d’ensemble adéquates ayant été prises par la Direction. Toutefois, le départ prochain de CDD (qui avaient été recrutés suite au DGI) risque de mettre à nouveau ce service en difficulté. La CGT Cochin sera très vigilante à ce sujet.

La procédure de Danger Grave et Imminent est une procédure légale « lourde » qui engage la responsabilité de la Direction vis-à-vis de l’Inspection du Travail. Elle peut être déclenchée quand il y a précisément un « danger grave et imminent » pour le personnel.

« [Pour ceux] qui se foutent du bétail mais s’intéressent à la bonne santé de l’Économie, nous ferons remarquer que selon des estimations rapportées par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail en 2002, « plus de 50% des journées de travail perdues dans l’Union européenne » le seraient « à cause du stress  ».(Cap)

« ... un double constat : impuissance des salariés à se faire entendre, et impunité garantie aux petits despotes de couloir grâce à la dérobade des hiérarchies, qu’il s’agisse d’entreprises, d’associations ou de fonction publique. » (Cap)