Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Déclaration des membres CGT du CHSCT du 13 janvier 2014

jeudi 13 février 2014 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

La CGT Cochin vient de mener deux mouvements de grève à l’hôpital Cochin, l’un au Brancardage et l’autre aux Urgences. Ces deux mouvements ont permis, grâce à la détermination et à la solidarité du personnel, d’obtenir la satisfaction de nos revendications, lesquelles avaient pour but de permettre aux agents de travailler dans des conditions de travail acceptables.

La CGT Cochin proteste une fois de plus contre la politique de Santé menée depuis des décennies par les différents gouvernements qui se sont succédés en France. Cette politique a en effet entre autres conséquences d’accroître considérablement la dégradation des conditions de travail du personnel, par la réduction du personnel et la diminution des investissements.
Cette politique a aussi pour conséquence de dégrader considérablement le dialogue social puisqu’il est désormais devenu très difficile de pouvoir travailler dans des conditions décentes, ne serait-ce que pour obtenir le matériel nécessaire, sans avoir recours à des mouvements sociaux. La CGT Cochin constate en effet que ses interventions dans les instances, CHSCT ou CTLE, sont de moins en moins prises en compte et suivies d’effets, en raison notamment de cette politique générale de restructuration et de réduction des crédits.

La CGT Cochin n’hésitera jamais à employer tous les moyens à sa disposition pour défendre les conditions de travail et les intérêts de tous les agents dès lors que nos interventions dans les instances ne seront pas entendues.

Pour les membres CGT du CHSCT
Bernard Giusti
Secrétaire du CHSCT