Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

La CGT contre les requisitions abusives

samedi 19 mars 2011 par François Sénac IDE

Le gouvernement "réquisitionne" les grévistes de plus en plus souvent pour casser les mouvements de grève.
Dans les hôpitaux,au niveau de la direction , c’est la banalisation des "assignations"qui retire ,dans les faits, aux soignants, le droit de grève.
Ces "assignations" sont censées garantir la continuité du service public. En fait,la CGTCOCHIN, lors du mouvement de grève IADE, avait bien fait remarquer que ces assignations servaient aussi à poursuivre l’activité privée de certains médecins sur l’hôpital public.
Constatant ces dérives, la CGT a saisi l’OIT (organisation internationale du travail) pour dénoncer les réquisitions abusives (les réquisitions émanent de la préfecture et sont de nature un peu différentes que les assignations produites pour leur part par la direction de l’hôpital)
Devant la volonté affichée du gouvernement de l’importance de l’inquiétude des travailleurs dans ce pays en détournant des mesures initialement prévues pour garantir la continuité du service public, la CGT se tourne vers les organisations internationales.
Sur l’APHP, la cgt est particulièrement vigilante en ce qui concerne les effectifs minimum. Cela dit, la CGT COCHIN est bien consciente que l’hôpital public est sacrifié par le gouvernement néolibéral actuel et , de ce fait, les équipes soignantes sont au quotidien en service minimum, voire en dessous.

doc ci joint ci dessous


titre documents joints

La cgt saisit l’OIT

19 mars 2011
info document : PDF
57.3 ko