Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

La CGT défend l’équité dans la répartition de la prime semestrielle.

jeudi 22 octobre 2015 par Marise Dantin Secrétaire Générale

Comme prévu, le personnel de COCHIN, avec la CGT COCHIN a de nouveau rencontré le Directeur de L’hôpital, Patrick HOUSSEL, en réaffirmant le principe d’équité dans la répartition de la prime.

Le Directeur a donné le montant de la prime globale à distribuer sur l’ensemble du personnel. C’est une enveloppe « fermée » (qui ne peut pas varier)
Le montant de la prime dédiée à ceux qui ne se sont jamais arrêtés a augmenté cette année car le Directeur avait décidé de la supprimer aussi pour ceux qui se sont engagés dans le mouvement social contre le plan HIRSCH en juin.

Un jour de grève ferait ainsi baisser la prime.
Ainsi, une grande partie des agents se seraient trouvés pénalisés cette année.

Le directeur a présenté deux propositions

1. Donner une surprime au service du pool en la prélevant sur l’enveloppe fixe destinée à tous les agents. Il avance l’argument fallacieux que ce montant a augmenté cette année, notamment grâce à la prise en compte de la journée de grève contre le projet HIRSCH.

2. Pour cette année, repartir la prime récupérée sur les arrêts des agents également entre tous les agents. Et ne plus donner de prime spécifique pool 
Cette deuxième proposition est pour la CGT Cochin la plus équitable puisque les agents malades ou grévistes étaient de fait sanctionnés deux fois

D’autre part, le directeur reconnaît que la direction a supprimé la prime du pool et ne parvient plus à expliquer pourquoi.
Pour la CGT, la création d’une prime doit être liée au principe qu’elle ne crée pas une inégalité de traitement et doit passer par la création d’un budget spécifique.

La CGT COCHIN propose aux directeurs de se cotiser en prélevant sur leurs propres primes de direction pour financer un projet de cette nature (vu le montant, c’est réaliste !)

Dans le contexte actuel, vu le mouvement d’ampleur engageant l’ensemble du personnel à refuser la remise en question de la RTT sur l’APHP qui a amené une grand nombre de collègues à faire grève, la CGT soutient une répartition égale pour tous les agents. En effet, il serait incompréhensible qu’un syndicat qui appelle à la grève soutienne un système qui pénalise ces prises de positions. Pour rappel, tous les syndicats, ont appelé le personnel à faire grève, en juin et en septembre.

La CGT COCHIN reste cohérente dans ses revendications et continue une lutte construite pour des améliorations des conditions de travail et une augmentation des rémunérations.Pas seulement pour quelques-uns, mais pour tous