Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

La Direction et la CFDT veulent diminuer vos primes semestrielles !

jeudi 1er octobre 2015 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

Lors du CTLE du 1er octobre, le Directeur du GH et la CFDT ont validé l’attribution d’une surprime pour l’équipe de suppléance (POOL).


Cette prime sera prélevée sur l’enveloppe globale des primes semestrielles des agents de Cochin, c’est-à-dire sur notre prime : chaque agent verra sa prime diminuée en faveur d’un seul service !


Il faut savoir que les agents du Pool sont volontaires pour être mobiles et affectés d’un service à un autre en fonction des besoins de l’hôpital.
Ce qui n’est pas le cas de tous les agents que l’on oblige à aller d’un site à un autre, d’un service à un autre. A eux, on ne leur demande pas leur avis !

Pour appuyer leur demande, les agents du Pool ont souligné leur « polyvalence ». Or, tous les infirmiers et aides-soignants sont, de par leur formation, polyvalents. Pourquoi ne donner cette prime qu’à certains d’entre eux ?

D’autre part, les agents au sein d’un même pôle se déplacent d’un service à un autre contre leur avis et sans être primés. Ils sont souvent appelés pour suppléer à des manques d’effectifs. Il n’est pas rare qu’ils soient rappelés sur leurs congés ou qu’on leur refuse leurs repos pour suppléer aux manques d’effectifs.

La CGT Cochin lors de ce CTLE a fait valoir que :
- Donner cette surprime à un seul service (alors que pratiquement tous les agents de l’hôpital ont les mêmes contraintes) est une injustice flagrante, d’autant que les agents du Pool sont, eux, volontaires
- Que retirer de l’argent à l’ensemble du personnel pour en favoriser quelques-uns est aussi une injustice flagrante  ;
- Que la CGT Cochin estime que si la Direction et la CFDT veulent absolument attribuer cette prime au Pool, alors tous les services où des agents doivent se déplacer d’un service à un autre ou d’un site à un autre doivent être eux aussi primés, et qu’en outre cette prime générale ne doit en aucun cas être ponctionnée sur la prime semestrielle des agents de Cochin (donc être prise sur une enveloppe supplémentaire).

Alors que la CGT Cochin était venue pour que cette prime soit attribuée à tous les agents qui sont mobiles et polyvalents dans tous les services, ce point du CTLE était en fait une mascarade, car il était évident que le Directeur du GH et son équipe, soutenus par la CFDT, avaient validé par avance l’attribution injuste de la prime à quelques agents seulement, et sur le dos des petites catégories de personnel !

La CGT Cochin appelle tous les personnels choqués par l’attribution de cette prime injuste à un seul service, qui diminuera la prime semestrielle de l’ensemble du personnel,


à venir au local CGT Cochin (Bâtiment Saint-Jacques)
le mardi 13 octobre à 12h30


afin d’aller revendiquer auprès du Directeur
une prime de mobilité pour tous
(prise sur une enveloppe spéciale)