Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

METHODES INNACCEPTABLES D’ EVALUATION AU BIONETTOYAGE

mercredi 2 juillet 2014 par Marise Dantin Secrétaire Générale

Lors du CHSCT L, la CGT Cochin a dénoncé la manière dont les agents du service du bionettoyage sont traités :

En effet, la cadre du service du bionettoyage a mis en place une méthode d’évaluation mensuelle où les agents sont passés en revue (cheveux tirés, vêtements propres...) ; en plus l’encadrement remplit une fiche qui comporte des annotations telles que :

 - Poussière sur la tuyauterie

- WC et lavabos récurés

- sols propres

Nous en passons et bien d’autres, le questionnaire qui sert de support en comporte une vingtaine qui sont notés et que l’agent doit signer.

Cette évaluation est faite dans les chambres des patients et bien souvent en leur présence. Ces méthodes sont inacceptables et humiliantes. Elles sont de plus génératrices de RPS.

Elles sont dignes d’un autre temps, quand la gouvernante d’un palace passait son doigt ganté de blanc afin de débusquer la moindre poussière sur les meubles et les plinthes des chambres.

Vu le manque d’effectif dans le service on ne peut que constater que la cadre exige beaucoup de son personnel en oubliant le respect qui leur est dû.

De plus le statut de la Fonction Publique Hospitalière stipule que les agents sont évalués une fois par an, et non mensuellement.

Les personnels d’encadrement vont désormais vérifier le travail des agents hors de leur présence, et l’évaluation se fera une fois par an comme il se doit.

LA CGT COCHIN SE METTRA TOUJOURS EN TRAVERS DES CADRES QUI ABUSENT DE LEUR POSITION POUR EXIGER TOUJOURS PLUS

ET PAS TOUJOURS AVEC LE RESPECT QUI EST DU AUX AGENTS