Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Nouvelle attaque de la DRH pour les surprimes !!!!Heures de nuit : La CGT COCHIN intervient

jeudi 31 mai 2012 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint, Marise Dantin Secrétaire Générale

 

Nouvelle attaque de la DRH pour les surprimes !!!! 
 
La CGT COCHIN, reçue le 30 mai 2012 par la DRH, a eu la surprise d’entendre une demande de la DRH visant à de nouvelles négociations pour les surprimes.
Fidèle à ses convictions et à ses positions, la CGT COCHIN, refuse catégoriquement toute négociation qui conduirait à réinstaurer les surprimes, véritables primes à la tête du client, dont l’attribution est laissée à la discrétion de l’encadrement…
Comme nous l’avons déjà dit dans un précédent tract :
- Faudra-t-il faire de la lèche ?
- Faudra-t-il en faire plus que les autres ?
- Faudra-t-il être taillable et corvéable à merci ?
- Ou faudra-t-il passer son temps à geindre et pleurer dans le bureau de son cadre ?
 
Ces surprimes, n’ont rien à voir avec des efforts fournis par le personnel, qui eux auraient mérité d’être gratifiés (déménagement, dépassement d’horaires…)
Pour la CGT COCHIN, le calcul actuel des primes est des plus équitable : elles sont calculées en fonction de l’ancienneté et de la présence au travail.
 
NON NOUS NE NEGOCIERONS PAS !
NON A LA SURPRIME !!!
 
Heures de nuit : La CGT COCHIN intervient
 
Lors de ce même rendez-vous avec la DRH, la CGT COCHIN est intervenue afin de régulariser les compteurs Gestime du personnel de nuit qui se sont vus supprimer purement et simplement leur quota d’heures de l’année précédente.
La CGT COCHIN a fourni le relevé d’heures des agents par service afin que leurs heures dues soient à nouveau comptabilisées.
Nous demandons à tous les agents de nuit d’être vigilants et de vérifier leur Gestime régulièrement.