Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Restriction drastique pour les primes d’installation

mardi 30 janvier 2018 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint, Marise Dantin Secrétaire Générale

Suite à une circulaire du 2 août 2017, des modifications d’attribution de la prime d’installation sont entrées en vigueur le 1er janvier 2018.
Jusqu’à présent, tout agent stagiairisé avait droit à une prime d’installation d’environ 2000 euros.
Désormais, les agents qui ont commencé leur carrière à l’APHP en tant que CDD ne toucheront plus cette prime.
Pour la toucher, il faut que l’emploi à l’APHP soit le premier emploi à condition d’être entré directement en tant que stagiaire.
La suite est facile à deviner : les directions des hôpitaux de l’APHP embaucheront les agents d’abord en CDD, de manière à ce qu’ils ne perçoivent pas cette prime d’installation !

Cette prime d’installation n’était pourtant pas un luxe. Dans la plupart des cas elle permettait aux agents de se loger, puisqu’en effet en tant que CDD il est bien difficile de trouver un logement, les bailleurs préférant des locataires avec des revenus assurés (ce qui n’est pas le cas pour les CDD).
Lors de ses voeux, Hirsch a annoncé la mise en stage d’un grand nombre d’AS et d’IDE en CDD. Il aura donc attendu l’application de cette circulaire afin d’éviter d’avoir à débourser les primes d’installation !

Une fois de plus, les « économies » vont se faire sur le dos des moins riches !