Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Retraites des fonctionnaires : les mensonges des médias

vendredi 14 juin 2013 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

Les médias officiels ont annoncé haut et fort que les fonctionnaires touchent en moyenne 1700 euros de retraite alors que le privé ne touche que 1100 euros.

De l’art de faire mentir les chiffres.

L’écart des salaires entre les "hauts fonctionnaires" et la piétaille de la fonction publique est considérable et va "en moyenne" de 1 à 200 !

La piétaille de la fonction publique, qui constitue la très grande majorité des fonctionnaires, est bien loin de toucher 1700 euros par mois de retraite !

Par exemple, dans la fonction publique hospitalière, la grande majorité des agents partent à la retraite avec le considérable pactole de moins de 1200 euros après avoir cotisé pendant plus de 41 ans. Mais où sont donc les 500 euros qui manquent ? Sans doute dans la poche des hauts fonctionnaires.

Pour ce qui concerne le privé, certes la plupart des travailleurs sont sous-payés. De plus les statistiques avancées ne prennent pas en compte que de plus en plus de travailleurs du privé ne travaillent qu’à temps partiel. Néanmoins, rassurons-nous : là aussi les patrons peuvent partir tranquilles en retraite, puisque les patrons français sont par mi les mieux payés d’Europe.

Les gouvernements libéraux de gauche comme de droite utilisent toujours la même méthode pour dresser le privé contre le public. Il n’est pas étonnant que leurs sbires médiatiques abondent dans leur sens.

Le but est toujours le même : affaiblir et supprimer les services publics, qui ont toujours été le moteur des conquêtes sociales en France, notamment en ce qui concerne les salaires.

Niveler tout le monde par le bas en renforçant leur exploitation, c’est bien le but de ces pouvoirs libéraux corrompus et vendus au patronat et à la finance.