Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

COMMUNIQUE DE PRESSE : Super Menteur

jeudi 5 novembre 2015 par Marise Dantin Secrétaire Générale

La CGT Cochin dénonce l’accumulation des injustices faites à l’encontre du personnel de l’hôpital Cochin.

La Direction du Groupe Hospitalier n’hésite pas à mentir aux agents afin d’éviter les mouvements sociaux, notamment lors des restructurations. Elle n’hésite pas à revenir sans vergogne sur les promesses faites lors de réunions avec la CGT Cochin. Compte-t-elle éviter ainsi les conflits et la colère du personnel ? L’effet est exactement l’inverse.

En cette période de conflit en raison de la suppression des RTT par Martin Hirsch avec la collaboration de la CFDT, la Direction n’hésite pas à jeter de l’huile sur le feu en provoquant ouvertement le personnel et la CGT Cochin.

La Direction avait décidé avec la CFDT de réduire la prime semestrielle de tous les agents afin de privilégier un seul service (Service de Suppléance). Devant la contestation massive du personnel de Cochin accompagné de la CGT Cochin, le Directeur du GH avait fini par céder et accepter de retirer ce projet injuste. Mais malgré ses engagements tenus devant la CGT Cochin et le personnel, le Directeur du GH n’hésite pas à revenir sur sa parole.

Il est vrai que l’injustice n’étouffe pas ce Directeur : lors d’un CTLE la CGT Cochin s’est insurgée sur le fait que tous les postes de remplacements de vacances, au lieu d’être distribués aux enfants du personnel le moins bien rémunéré afin de soulager les familles pour payer leurs études supérieures, sont distribués aux enfants de cadres, de directeurs et aux amis de ceux-ci.
Ou encore la CGT Cochin a interpellé récemment le Directeur du GH sur l’attribution de logements gratuits qui sont donnés à des enfants de l’équipe de Direction alors qu’un nombre considérable d’agents avec des revenus bien inférieurs galèrent pour se loger décemment avec leurs enfants.

Ne pas tenir compte de la volonté très majoritaire de son personnel est contraire à la déontologie d’un directeur d’hôpital. Cela témoigne aussi d’un manque de respect et de considération pour la « piétaille » de l’hôpital…

La CGT Cochin partage entièrement l’exaspération et la colère qui grondent à Cochin et accompagnera le combat du personnel contre « super-menteur » et ses acolytes !