Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Le contenu de nos retraites apres la reforme

lundi 2 août 2010 par Marise Dantin Secrétaire Générale
Par sa reforme, le gouvernement veut nous croire que le vieillissement démographique, est la cause du déficit des caisses de retraite.

Tout d’abord, précisons que notre caisse de retraite (celle des hospitaliers et des collectivités locales), la CNARCL, n’est pas en déficit !

Pour la caisse du régime général, c’est la crise qui est responsable à 60% du déficit, le reste est dû aux cadeaux fiscaux faits aux plus riches par le gouvernement UMP qui voudrait nous le faire payer. Il laisse les banques spéculer, les patrons s’approprier de toutes les richesses du monde du travail et, protège les nantis avec le bouclier fiscal.

Pour 2012 le gouvernement projète de reculer de l’age de la retraite, qui passe de 60 à 62 ans, le recul sera progressif de 4 mois supplémentaires par an à partir de 2012 pour être définitif en 2018.

Le vote de cette loi au parlement aura lieu pendant le dernier trimestre 2010

Nous vous donnons les détails de ce projet injuste !

De 2007 à 2023 s’ajoute une décote par trimestre manquant, celle-ci était en 2007 de 0,250 % par trimestre manquant, en 2010 elle est de 0,626 % par trimestre, soit 2,5 % par année manquante.

Concernant la pénibilité, là aussi c’est le flou le plus complet. Le projet parle de voir, au cas par cas les prises en compte de la pénibilité. Les personnes ayant 20% d’incapacité pour AT ou Maladie Professionnelle toucheront un droit à pleine retraite, meme si il leur manque des trimestres.

 Nés à partir de Maintenant   Départ  Aprés       Jusqu ’au

1er Juillet 1951  60 ans    01/07/2011  60 ans 4 mois 01/11/2011

1er Janvier 1952 60 ans   01/01/2012 60 ans 8 mois  01/09/2012

1er Janvier 1953 60 ans    01/01/2013    61 ans  01/01/2014

1er Janvier 1954 60 ans   01/01/2014   61 ans 8 mois 01/09/2016

1er Janvier 1956  60 ans   01/O1/2015 62 ans    01/01/2018

Générations suivantes : 60 ans et dés 2012, 62 ans, avec 4 mois supplémentaires tous les ans à partir de 2012. 

De 2017 à 2018, convergence public-privé pour une même caisse de retraite, les fonctionnaires devront pendant 10 ans s’aligner au privé, pour le taux de retraite. Cela va se traduire pour le fonctionnaire par une hausse de 3 % qui s’amputera sur nos salaires.D’autre part, certains députés UMP présentent un projet reculant l’age de la retraite sans décote à 67 ans !

Manif le 7 septembre !

NOUS DEVONS NOUS MOBILISER JUSQU ’A LA GREVE GENERALE S IL LE FAUT, CAR CE RECUL SOCIAL NE PEUT SE NEGOCIER !!!

Marise DANTIN, avec la CGT COCHIN